Un forum pour discuter des nos bébes mais aussi de la vie en général!!! Les mamans des bébés autres que octobre ou novembre sont les bienvenues aussi...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nos récits d'accouchement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Virginie

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 31
Localisation : GOUVY
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Nos récits d'accouchement   Ven 8 Fév 2008 - 21:20

Voici le mien:

Vendredi 26 octobre 2007: je suis à J+2
Réveil à 7h50, j'ai mal au ventre, je descend en quatrieme vitesse au toilette car quelque chose de bizar se passe, (Nico n'est pas à la maison, il est parti remettre la voiture de remplacement au garage) arrivée au toilette je perd du sang, c'est gluan (beurk c'est degueulasse!!!) j'ai des contraction toute les 7 minutes, je gère bien, je n'ai pas mal, je stress, je tel directement à Nico qui fait demi tour pour revenir (tampis pour la voiture), il arrive, on boit un café, on discute, je suis toute excitée... On demarre il est 9h...
Arrivée à la maternité à 9h30 (on a prit notre temps, puis on avait la vieille charette de remplacement) première personne qu'on croise dans le couloir de la maternité "mon gyneco", je lui explique, il me dit "vous avez perdu le bouchon muqueu" (ah bon c'est comme sa que sa s'apel!!!) "on va vous mettre sous monitoring et puis faire une visite"
9h40 arrivée dans la chambre, j'attend, j'attend, pfff c'est long, 10h45 voila la sage femme pour le monito, Nico part remettre la voiture au garage sur le temps du monitoring, 11h45 monito fini, le gyneco vient me voir, les contractions sont bien la mais pour lui y a rien, une petite visite je suis à 1cm d'ouverture, il me dit " c'est pour se week end en attendant rentré chez vous"!!! Ah bon!!! Je rentre desesperée!!!!
Samedi 27 octobre 2007: J+3
La journée passe rien a signaler!!!
Dimanche 28 octobre 2007: J+4
J'ai quelques contractions rien de régulier, je dois passé à la maternité dans l'apres midi faire un monitoring, j'y vais milieu d'apres midi, on me pose le monito, y a rien, Noëlise est tres calme, la sage femme me dit qu'elle va me visité mais ne le fait pas!!! Je rentre chez moi!!!
Lundi 29 octobre 2007: J+5
La journée passe et je ne sens pas mon bébé bouger, y a quelque chose qui ne va pas, je me tracasse, on décide de demarrer pour la maternité, arrivée la bas vers 17h, j'explique à la sage femme, elle me dit "on va faire un monitoring" pas de chambre de disponible (génial!!!) on nous installe sur un lit dans le fond du couloir (sympas!!!) monito d'une heure, puis re monito d'une demi heure, ma meilleure amie (Valérie) venait justement voir sa belle soeur qui avait accoucher donc elle passe pres de moi, on discute sa me change les idées!!! On voit que le coeur du bébé ne va pas comme il faut la sage femme vient et me dit "Olalalalala ma petite madame ca ne va pas sa" (tres rassurante celle la!!!) "On va vous gardez et faire des monito pendant la nuit, demain matin on provoquera!!!" j'ai eu un monito a 9h30 au soir puis plus rien!!!
Mardi 30 octobre 2007: J+6
Réveil à 6h30, ben oui elles en font du bruit les infirmières!!! Nico dort encore, je regarde un peu la tv, puis je vais prendre une douche, fumer une cigarette, Nico se reveil il est 7h30, moi pas de petit dejeuné "j'ai faim" Nico part me chercher des croissants (trop gentil), je mange, on vient me faire le monito puis on me dit que je ne pouvai pas manger (elle aurai pu prevenir quand meme)!!! Il est 10h on me change de chambre le temps du travail (j'etai dans une chambre double et y avait qq'un dans l'autre chambre, la belle soeur de Valérie), je demenage tous mon bordel, j'en oublie meme une partie dans la salle de bain, je file en vitesse rechercher tous. De retour dans la chambre, on fait les dernieres photos de Nico, moi et mon beau bidou, puis l'infirmière arrive pour me donné la superbe robe de nuit, je ne me presse pas à allé la mettre, a son retour elle etait encore la ou elle l'avait mise, OK je file la mettre! 10h15 on me pose le produit pour provoquer, le gyneco passe tjs 1cm d'ouverture les contractions régulière toute les 3 minutes JE GERE, 12h15 il passe a nouveau 4cm d'ouverture, il me dit "génial sa avance bien" il perce cette fichu poche des eaux!!! Les contractions me font de plus en plus mal, le coeur de Noëlise fait des hauts et des bas, elle ne suporte pas, la sage femme vient me voir et me dit que si ca continue comme sa, on devra faire une cesarienne, je fond en larme, je reflechi, je parle avec Nico et pour finir je demande la peri (pourquoi souffrir si je risque de partir pour une cesarienne)!!! Il est 13h je pars faire la peri, j'ai froid, je stress malade, j'ai horeur des piqures, l'anesthesiste me pique une fois ca ne va pas et repique la ca va heureusement!!! Je remonte dans ma chambre ca va mieu, je ne sens plus rien... Le coeur de Noëlise continue a faire des piques, c'est de pire en pire, il est 15h la sage femme passe et coupe le produit elle me dit on va voir comment ca va sans!!! 16h Le gyneco repasse toujours 4cm d'ouverture ca n'avance plus!!! Une heure plus 17h on relance le produit, ca ne va pas, la sage femme me dit cette fois si on va t'apreter pour la cesarienne puis on apel le gyneco pour voir se qu'il en pense... 17h30 Arrivée du gyneco, c'est toujours au meme stade, il me dit qu'on va faire la cesarienne, quelque minute plus tard me voila embarquée pour le bloc je ne comprend plus rien, je suis en larme (moi qui aurai tant aimer un accouchement des plus naturel) arrivée au bloc je demande si Nico peut m'accompagné on me dit NON, jusqu'au dernier moment je n'ai pas arreter de demander s'il pouvai venir (lui fesait pareil de son coter) voila c'est parti on m'endor correctement le bas du corp, y a encore un coter que je sens on me bascule sur le coter ca va c'est enfin endormi... Le gyneco arrive et commence, il coupe, il me triture le ventre je ressent tout mais je n'ai pas mal, 18H06 j'entend le son de la voie de ma petite Noëlise, je pleur de joie... On me dit qu'elle part directement car elle ne va pas trop bien, le gyneco me dit que si elle fait 2 kilos c'est deja bien, quelque minute plus tard je vois une petite tete s'aprocher de moi c'est ma FILLE, j'ai le droit de lui faire un bisous puis elle repart. On me remet tous en place, je souffre, je sens tous, j'ai trop mal du coup on m'endort completement, je me reveil 20 minutes plus tard et je monte ENFIN rejoindre mes 2 amours, Noëlise est en Néonat, Nico est pres d'elle, il la contemple, voila c'est l'heure du peau à peau avec maman, ma princesse tete maman comme une chef, voila le debut de notre grande aventure a 3...

_________________
Le BLOG de tchipette===> www.noelise301007.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.album-amour.over-blog.com
Soosoo

avatar

Nombre de messages : 2044
Age : 41
Localisation : Waterloo
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Nos récits d'accouchement   Dim 10 Fév 2008 - 13:31

Je me lance:

Jour J... rien ne se passe, pas de contractions, pas de perte du bouchon ou alors j'ai rien vu. On va se coucher et on décide de faire des câlins pour essayer de déclencher à l'italienne.
On s'endort heureux.

Deux heures plus tard, je me réveille et je décide d'aller aux toilettes. En me levant ça coule un peu, je cours aux toilettes. Ca arrête. Je retourne me coucher, je me relève, ça coule, je retourne aux wc puis je réveillé zhom "je crois que j'ai perdu les eaux", réponse "je peux me rendormir alors ???" NON !!!!

On se lève, ça coule par intermittence, je met une jupe, zhom sort le chien, j'allume le pc pour prévenir mes copinautes qu'il est 3h du mat et que je pars à la maternité.

Arrivée à la maternité à 4h, j'apprends que je ne suis pas la seule et que je dois attendre dans la salle d'attente, ça fait bizarre.
Je vais dans une salle d'accouchement, on me met un monito. 20 plus tard, je commence à avoir des contrations qui sont assez rapprochée.

A 5h je demande pour prendre un bain, à 6h j'en sors et on appelle ma kiné, je suis déjà à 6 cm ça avance bien. A 7h je demande la péri, je suis à 7cm quand je la reçois. Ma kiné me dit qu'à ce rythme j'aurai accouché pour midi.

La péri fait son effet, je n'ai plus mal, je souris. Mais tout se ralenti, bébé n'arrive pas à descendre. On essaie des tas de positions.

A 14h, je suis à dilatation complète mais bb ne descend pas très vite. A 15h30 je commence à pousser et à 16h, la gynéco me dit que je vais pouvoir attraper mon bébé moi même.
Il est tout glissant et je ne le vois pas très bien mais il parait très beau. Première tétée, puis bain avec papa tout près de moi. On reste en peau à peau à trois pendant une heure puis on vient me chercher pour aller dans ma chambre.

En m'asseyant je tombe dans les pommes, c'est donc couchée dans un lit qu'on m'amène dans ma chambre, bb suivant dans les bras de son papa !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sooky.be/
ninounette

avatar

Nombre de messages : 1184
Age : 35
Localisation : nissa
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Nos récits d'accouchement   Dim 10 Fév 2008 - 15:03

trop beau les filles flower


Alors je vais vous raconter la naissance de ma puce :

Les contractions ont commencé le samedi 30 septembre à 16h, elles étaient douloureuses mais on a attendu de voir si elles étaient régulières ou pas. En plus, je faisais une ratatouille( le matin on avait été au marché) et je voulais la finir car c'était la première fois que j'en faisais une.
A 19h, on a été à la mater car en plus des contractions, j'avais perdu du sang et ils m'ont dit votre col n'a pas bougé, sans doute un faux travail. Ils m'ont donné du spasfon et un atarax pour me détendre et m'ont dit de rentrer prendre un bain.
Bien sur ça n'a rien changé (le spasfon n' avait rien fait pendant 3 mois alors c'était pas maintenant que ça allait me calmer). J'ai fait trempette, ça m'a fait du bien mais j'avais toujours mal.

A 4h30, on est retourné à la mater car la douleur était atroce, impossible de dormir car toutes les 5 min contractions. A la mater, la sage-femme me dit " les contractions vous les attendez ou vous faites votre vie". Je l'aurai frappé, une vraie psychologue . Elle m'a laissée sous monito pendant 2h avant de se décider à me faire une piqure pour me soulager (qui d'ailleurs n'a marché que 30 min) puis, il y a eu changement d'équipe et une autre sage-femme arrive et me dit " et bien ça va mieux, on dirait" Je lui dis que non, j'ai toujours mal mais elle veut rien savoir et me renvoit à la maison pour prendre un bain.

J'ai donc encore fait trempette et à 13h, on n'est retourné à la mater pour qu'ils me soulagent car j'en pouvais plus, j'étais fatiguée physiquement et moralement. En arrivant, la sage-femme me dit "vous avez l'air pas bien, il faut vous soulager même si c'est un faux travail" je l'aurai embrassée, enfin quelqu'un qui m'écoutait.

Et en m'examinant, miracle mon col était à 2. Je me suis mise à pleurer car enfin c'était bon. Je devais attendre encore un peu, que mon col soit à 3 pour avoir la péridurale pour me reposer car sinon j'aurai pas eu la force d' accoucher. Pendant ce temps gfounet était retourné à la maison en catastrophe car cette fois-ci, on avait pas pris les affaires puisqu'on était sur que j'allais rentrer comme les autres fois.
Il a aussi appelé mes parents qui habitent à 8 heures de route pour qu'ils puissent partir pour arriver le plus vite possible.

J'étais fatiguée mais le moral étant revenu, je me foutais des contractions car je savais que ma puce allait arriver. J'ai attendu en faisant des exos sur un ballon (c'est super d'ailleurs pour les femmes enceintes, on se sent bien la dessus).

Puis j'ai eu la péridurale à 14H 30, mon chéri est sorti car lui est les aiguilles ça fait 2 quand il est revenu auprés de moi j'avais un masque à oygène car j'avais fait un malaise du à la fatigue.
Je me sentais bien avec la péridurale, je me reposais tranquillement puis à 16h, j'ai appelé la sage-femme car j'avais à nouveau mal et je sentais quelque chose descendre. Elle m'a examiné et a dit vous êtes à 10, le bébé arrive. Elle n'en revenait pas de la vitesse à laquelle mon cols c'était dilatée. Elle est partie comme une furie en me disant vous ne poussait pas surtout, l'obstétricien n'était pas là. J'ai essayé temps que j'ai pu mais à un moment, c'était plus fort que moi, et je l'ai appelé, elle m'a dit " tans pis pour l' obstétricien, on y va".
Elle m'a installée les pieds et m'a expliquée quand pousser. Il y avait aussi une puéricultrice trés gentille qui était là pour m'aider en plus de mon homme. Puis quand j'allais commencer à pousser l'obstétricien est arrivé et il a dit à la sage-femme, "allez- y continuez c'est trés bien. Vous vous débrouillez bien ".
J'ai commencé à pousser sans trop savoir ce que je faisais, je faisais bien gentillement ce qu'on me disait. la sage-femme m'a dit qu'elle me faisait une épisio pour aider la tête à passer, je n'ai rien sentie. E t au bout de la 4ème poussée quand j'ai ouvert les yeux pour reprendre mon souffle, j'ai vu une tête et à la poussée suivante ma puce était sur moi, c'était suréaliste car je ne l'avais pas sentie sortir. C'était merveilleux de l'avoir sur moi, dès que je l'ai vu j'ai pleuré car entre l'émotion et la fatigue, les nerfs ont laché.

Ma puce est née le 1er octobre 2006 à 16h38. C'est moi qui est donnée l'heure car l'horloge était en face de moi et personne n'avait pensé à regarder l'heure sauf moi hihihiiiii
Gfounet a suivi notre puce aux soins pendant que la sage-femme terminé de me recoudre aprés l'expulsion du placenta.

Puis, on m'a donné ma fille qui était la plus belle, on était bien au chaud toutes les 2. Gfounet a appelé mes parents qui étaient sur la route et les siens. Ses parents étaient aux anges car notre puce est née le même jour que son père, il ne pouvait pas recevoir plus beau cadeau.

Je suis montée dans ma chambre à 19h30 et notre petite vie à 3 a commencé.
I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninoutte.blogspace.fr
Val 9

avatar

Nombre de messages : 214
Localisation : Nives, Vaux-sur-Sûre-Belgique
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Nos récits d'accouchement   Dim 10 Fév 2008 - 16:41

Louis était prévu pour le 04 juillet 2006...

Mercredi 14 juin, je mets en couleur avec ma maman et prépare petit à petit notre maison pour l'arrivée de notre futur petit bout...J'ai de petites contractions toute la journée et dis à maman en rigolant que ce sera pour cette nuit...
Le soir, je suis seule à la maison et papote sur msn avec d'autres filles dun forum (conversation à plusieurs) qui doivent elles aussi accoucher en juillet...je ressents une légère contraction douloureuse, je leurs dis en rigolant que pour moi, ce sera pour cette nuit...
22h30, Rémy, mon mari rentre du boulot. Je lui dis que ce sera certainement pour cette nuit, il me dit que je dois me faire des idées et va regarder la tv...les contractions se rapprochent et deviennent régulières...J'attends encore un peu et vers minuit et demi, je dis à Rémy que je vais appeler la maternité. Ils me demandent d'y aller pour faire un monito.
1h, je rentre aux urgences et file faire mon monito. La sage femme me visite...3 cm d'ouverture et me dis "Bon, on va faire le dossier". Une fois le dossier terminé, Rémy va chercher la valise et on m'installe dans la salle de travail...On papote, s'imagine la vie à 3, on parle boulot etc...2h, je vais faire les 400 pas dans le couloir pour faire avancer le travail...ensuite je me mets à quatre pattes sur le lit...Vers 4h, on me propose la péridurale. Je l'accepte par précaution bien que mes contractions ne sont pas douloureuses et avant que l'on ne puisse plus me la poser...la sage femme appelle l'anesthésiste...le temps qu'il arrive, et il me la pose avec difficulté car j'ai le dos fort musclé me dit-il. Vers 5h, j'ai envie de pousser, j'appelle la sage femme. Elle m'installe correctement et je commence à pousser. Le gynécologue arrive et me mets bien à l'aise "Baissez les lumières mes dames svp" dit-il aux sages femmes etc...
Je pousse toujours mais Louis a du mal à sortir. Le gynécologue me fait un épisiotomie. Je pousse 1 fois, on voit sa tête...Il propose à Rémy d'aller voir...Je pousse une deuxième fois, ca y est ! 5h24, Louis est né ! Le gynécologue me proposer de le tirer. Je le prends en dessous des bras et le prends dans mes bras...Rémy coupe le cordon...on se découvre avant de lui faire sa toilette pendant que le gynécologue me fait des points...Ensuite, rencontre à 3...
La sage femme vient nous chercher après un bon moment et nous installe en chambre. Première tetée pour Louis, miam miam...On préviens la famille et ensuite, on se repose...

Nous étions 2...nous sommes à présent 3...et espérons bientôt être 4...

http://www.dailymotion.com/video/xs4zo_premier-cri-de-louis_events
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiki

avatar

Nombre de messages : 2121
Age : 38
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Nos récits d'accouchement   Jeu 14 Fév 2008 - 3:50

coucou,

alors commençons par le commencement!

La naissance de Koralie...


Une très belle grossesse sans problèmes, j'étais épanouie et j'adorais mon badou et bb qui bougeait à l'intérieur...


Le 21 novembre 2006 j’avais mon rdv hebdomadaire avec ma gygy à 10h45. Elle me fait un autre décollement des membranes ( avec mon accord évidemment! aie aie aie) car celui du mardi précédent n’avait pas fonctionné. Comme j’avais du diabète de grossesse (intolérance au glucose), on risquait des complications et bb avait des chances d’être d’un bon poid si on dépassait la DPA du 29 novembre.

Je reviens à la maison avec zhom après 1h30 de voiture. On a fait plusieurs détours. Apparemment que ça peut aider à avancer les choses, surtout si la route est cahoteuse! Une fois à la maison, on joue aux cartes et j’ai quelques contractions (comme depuis plusieurs jours)Je trouve ça drôle parce qu'à chq fois que je touche mes mamelons, j'ai de petites contractions... La soirée passe, gros câlin vers minuit et dodo. Vers 3hres je me réveille à cause d'une contraction plus intense et je me rends compte que j’en ai eu d’autres durant la nuit en somnolant. Finalement, elles reviennent aux heures… aux demi-heures…

vers 5 h 00, elles sont maintenant aux 5-7 minutes, je me lève. Je prends un bain (qui change rien) puis téléphone à la maternité qui me dit de me rendre si la fréquence se maintient. J’ai 1 h de route à faire pour me rendre à la maternité. A 6h je réveille Zhom Il a pas l’air de me croire mais en voyant ma gueule il se lève tout de suite… Je décide de manger un peu et je m’agrippe au comptoir quand j’ai des contractions pcq’elles sont déjà pas mal douloureuses…Zhom me demande ce que je fais…QU’EST-CE QUE J’AI L’AIR DE FAIRE???? Il s’empresse de mettre les valises dans l’auto, comme s’il venait de réaliser ce qui se passait.

En route, les contractions sont régulières aux 5 min. et durent 1 min. Je supporte bien la douleur. Je suis heureuse mais en même temps j’ai peur de l’inconnu. J’ai hâte de voir ma petite luciole tant désirer et quand je pense a elle qui veut naître ça me calme.

Arrivée à la maternité vers 7h15, on m’examine, je suis ouverte à 3 cm… on me garde. Je m’en doutais, j’ai déjà tellement de grosses contractions que je ne peux pas concevoir qu’on me renvoie chez-moi!

L’infirmière me dit d’aller choisir ma chambre. Il y en a trois de libres. J’ai de la difficulté à marcher pour les visiter. Finalement c’est zhom qui choisit, je m’en fou complètement tout ce que je souhaite c’est aller dans le bain tourbillon .

Vers 8 h15 chq fois que j’ai une contraction, zhom doit me masser pour m’aider à apaiser la douleur et moi je respire à fond. Les contractions sont de plus en plus douloureuses. A ma grande joie j’apprends que la gygy de garde est celle qui m’a suivie durant toute ma grossesse.

9h, j’essai le bain . Mon amour m’aide à m’y installer puis il va stationner la voiture. Je me retrouve seule dans la baignoire qui me fait absolument aucun bien. Quand il revient, je suis en petite boule avec la tête appuyée sur le rebord de la baignoire J’AI MAL. J’ai de la difficulté à en sortir. J’ai même de la difficulté à marcher et j’suis incapable de m’asseoir droite.

Vers 10h gygy vient vérifier et mon col n’a pas ouvert davantage par contre, il est presque effacé. Elle me propose de crever la poche des eaux, j’accepte pour faire avancer le travail mais qu’est-ce que les contractions sont douloureuses maintenant! Je vais craquer!! ( je pense à ma grand-mère qui accouchait à la maison, 9 fois, debout devant son lit, elle m’impressionne!) Durant ce temps Zhom me masse, il n’a pas de répit, j’ai des contractions aux 2-3 min durant 1 min. A chaque contractions il doit me masser, c’est comme si j’étais incapable de vivre cette douleur seule. Ça fait maintenant 7 h que j’ai des contractions et le travail n’avance pas très vite. Je réalise que je ne serai pas capable de supporter cette douleur encore bien longtemps alors Je demande l’épidurale. Heureusement quand la contraction est passée je n’éprouve plus rien et j’ai un léger répit. Je suis encore incapable de décrire verbalement la sensation d’une contraction.

Vers 12 h 30, Mr Bellefeuille vient pour me donner l’épidurale. Je l’attendais avec impatience. J’ai pas peur du tout. Je m’assoie en indien et m’agrippe aux épaules de mon zhom et puis hop, c’est terminé, j’ai même pas sentie l’aiguille me piquer. Il se met à ma droite et me dit calmement: tu vas voir, la prochaine sera beaucoup moins forte… Pour un instant je ne le crois pas et puis oufffffffffff il a raison! Je me sens maintenant si bien, en fait j’ai pratiquement plus de douleur! Je sens très bien le travail et les contractions mais la douleur est vraiment atténuée. C’est une petite dose, je peux même me déplacer lentement. Maintenant je me repose gentiment et une nouvelle infirmière vient prendre la relève.

Vers 14h30 je suis toujours ouverte à 3 avec 95% d’effacement du col. Mon taux de sucre est beaucoup trop élevé donc je suis à l’insuline et je dois garder le moniteur tout le temps. J’ai une infirmière qui doit rester à mes côtés sans arrêt. On prend mon taux de sucre aux heures( aïe aïe le bout des doigts!). Le travail ralentit et j’ai des papillons dans les orteils, on doit me masser les pieds. Ma mère et ma belle-mère viennent me rendre visite et elles resteront jusqu’à la fin pour venir me voir de temps en temps.

Vers 17h, je suis ouverte à 4 1/2 , on m’injecte de l’ocytocine pour augmenter les contractions et faire avancer les choses. J’ai un peu perdu la notion du temps…Zhom est toujours avec moi, il dort sur la chaise.

20h45,je suis ouverte à 5, ça avance pas vite…mais je suis d’un calme remarquable, je me sens en confiance avec le personnel. Ma mère et zhom me massent les pieds, je suis contente de sentir les contractions même avec l’épidurale. J’avais peur de ne plus rien sentir dutout.

22h, ouverture à 6 cm mais il y a une membrane qui ne s’ouvre pas à droite de mon col…Je connais la vie de l’infirmière au complet depuis le temps que j’y suis!!! On jase de tout et de rien. Je sens bien les contractions, elles sont assez douloureuses…J’essaie de me mettre à 4 pattes pour faire avancer le travail et je respire bien pour oxygéner ma puce.

23h36, je suis ouverte à 7! Je pense à mon bb qui est si près maintenant! L’infirmière quitte pour donner place à Annick (une autre infirmière) qui sait ce qu’elle fait! Elle décide de me faire pousser légèrement pour faire passer la membrane de mon col et c’est un succès. Je sens très bien les contractions, elles sont douloureuses mais je gère bien.

12h32, ON POUSSE!!!!! je suis dilatée complètement, j’ai de la difficulté à y croire! La poussée me fait tellement de bien!!! J’ai un regain d’énergie inexpliqué et je pousse 4 fois par contractions durant 8 secondes. C’est un soulagement total!

1h06, mon docteur arrive et m’examine, mon bb est postérieur( face vers le ciel) elle me dit que ça va être difficile, Que le travail a été si long probablement à cause de ça et qu’un bb placé de cette manière est plus difficile à descendre. Selon elle je vais peut-être devoir pousser de différentes positions. Je lui dit que ça va bien allé et que je me sens capable. Je suis très confiante. Étrangement je ne trouve pas ça difficile la poussée contrairement à ce que j’avais imaginé.

1h34, j’éclate en sanglots, un surplus d’émotions, j’ai hâte de voir ma fille et je suis fatiguée, je sais que bientôt j’aurai mon bb dans les bras. Mon zhom et l’infirmière m’accompanent à chq poussées. L’infirmière est très dynamique. Zhom est nerveux. Je le trouve vraiment fantastique de m’accompagner aussi bien dans le travail. On me donne de l’oxygène et ça fait du bien … Je sens notre petite descendre tout doucement.

2h19, mon docteur arrive, la tête du bb est à la vulve et elle est vers le ciel. Pensant que bb sera plus gros, elle me gèle et me fait une épisiotomie. Je sens bb tout prêt, elle me dit : ça y est!!! la tête est sortit, regarde moi! Je l’a regarde, elle dit : PAPA, VIENT CHERCHER TON BÉBÉ! et il prend notre petite merveille d’amour et l’a dépose sur mon ventre. Je vis alors les émotions les plus intenses de ma vie et c’est inexplicable… elle fait un tout petit cri, je suis complètement émerveillée… zhom se met a trembler et on pleur de joie! Je suis si heureuse et fière de moi! à 2h29am enfin notre fille est née! Me voilà en amourrrrrrrrrrrrrrrrrr!

Je ne me rends même pas compte de la sortie du placenta ni de la couture! Ma petite luciole reste collée peau à peau contre moi durant environ 2 heures. Je l’a met au sein, lui parle et l'a fixe du regard! C'est toi qui m'a donné tout ces coups!!!. Ensuite c’est papa qui l’a prend. Il a une nouvelle expression sur le visage. Il peut enfin vivre sa paternité concrètement! Il est très heureux et fière de sa petite puce d'amour.

Alors voilà notre histoire !!!



j'adore cette photo! elle a 3 jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piou-piou

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Nos récits d'accouchement   Jeu 14 Fév 2008 - 7:55

alors nous, nous sommes le 15 novembre, j'ai des amis, a la fin du souper j'ai des crampes, enfin je pense que ce sont des crampes.
On rigole, Julien etait prévu pour le 20 novembre donc on ne s'inquiète pas.
On rentre à la maison, arriver, je dis à Pierre, va chercher la valise je vais pas bien, il court on part à l'hopital
la on arrive il est minuit 20, on arrive en salle de travail, plus le temps pour la péri, on m'installe avec la musique douce
mon gygy arrive et me dis "ca va ?"
oui, je vais bientot avoir mon petit garcon , euh oui il est la
et pour une première naissance, j'ai poussé une fois et mon ptit piou piou à pousser son cris à 1h20 du matin, la pierre et moi on pleure on ne sait pas pourquoi mais on pleure ensemble de joie bien sur
et depuis il me comble
je t'aime mon coeur
et je sais que tu etais pressé de voir ta maman et surtout ton papa qui est fou de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
she

avatar

Nombre de messages : 16
Age : 28
Localisation : acoz
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Nos récits d'accouchement   Dim 24 Mai 2009 - 14:15

MON RECIT

Alors voilla toute ma grossesse c'est tres bien passé jusque 29 semaines ...
La il on remarquer que je commencais avoir la tension trop haute ...
Et donc j'ai du etre hospitalisé ...

Sa empirais de jours en jours et donc elle ma dit on vas te le provoqué le 26 janvier vus que au début il avais dit le 09 février ...

Mais le 23 vers 00h je n'etais pas bien du tout ... peur, froid, fatiguée ca n'allais pas ..
Donc je me suis rendu en urgence la il mon visité ainci que un monito mais tout etais bon je n'avais encore rien sauf ma tension biensur ...
Il mon demander de revenir le lendemain matin donc le 24 vers 12h00 et donc j'y suis retourné ou la mon monito etais tres bon mais ma tension etais remontée a 19 donc ce n'etais pas bon du tout pour moi et bébé ...

Elle ma dit on vas devoir vous le provoqué aujourd'hui parce que tu risque de fais une prééclampsie et donc tres dengereux ...

Donc je rentre dans la salle de travaille vers 12h30 et la il m'injscte le premier gelle vus que mon col etais encore bien haut et bien fermer ...

J'ai du marché dans tout l'hosto pour qu'il dessante un peux ... et je devais remonter à 14h ...

A 14h je remonte la il me visite et toujour rien donc il me réinjecte un autre gelle donc la je devais marché jusque 18h00 ...

A 18h je suis remontée et la il mon visité toujour rien nomplus ... Mon petit ange ne voulais pas sortir ...

A 18h00 il on commencer a mettre le bakster ... pour accelerer les contractions ... bébé poussais mais toujour rien en vue ...

A 00h il m'on revisité et la il etais toujour aussi haut et il ne voulais pas dessandre ...

Il on désider de me faire une sécarienne ..

me voilla partir a 00h05 dans la salle ... la il me prépare il me font la péridural ...

IEt il on commencer a ouvrir a 00h19 et mon bébé a fais son premier cris a 00h23

Donc pour notre plus grand bonheure mon petit ange es né le 25 janvier 2009 a 00h23 ...

Mais malheureusement il a du aller en néonatal 1semaines car mon placenta ne le nourrisais plus ... il etais foutu tout sa a cause de ma tension ...

Mon bébé n'avais plus de force et surtout plus de sucre ...

Moi qui pleurais de joie mais aussi j'etais triste de ne pas avoir vus mon bébé avant le lendemain matin et que je ne l'ai pas eu pres de moi ...

Et la les medecin ce son rassamblé et il on regarder dorian il on fais sa ses un bébé qui es prématuré meme si c'es un petit prématuré ... Mais sa en etais 1 ...

Il m'on dit ce n'etais pas un bébé qui devais venir le 09 février mais fin février ...

Mais maintenant tout vas tres bien;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dorian25-01-09.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos récits d'accouchement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos récits d'accouchement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon accouchement express, sans péridurale. Un an déjà!
» Récits d'Accouchement de Killian et Alexane
» Mon accouchement .....traumatisant .
» Homéo & Accouchement
» Et l'accouchement...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos bébés, nos enfants, nos amours... :: Général :: Nos grossesses-
Sauter vers: